Jazz sous les pommiers (4) : Autour de Chet

       Vendredi 26 mai, une salle Marcel Hélie comble,  une atmosphère quasiment irrespirable, un public survolté, pour ce désormais célèbre hommage au légendaire trompettiste de la Côte Ouest. Autour de Chet est un projet à géométrie variable : ce soir, deux trompettistes, Airelle Besson et Erik Truffaz, trois chanteurs, Sandra Nkake, Camelia Jordana et Hugh Coltman, accompagnés de musiciens de talent au piano (Benjamin Moussay), au violoncelle (Pierre-François Dufour), à la batterie (Cyril Atef) et à la basse (Christophe Minck). L’émouvant enregistrement de la voix de Chet, qui tourne en boucle, marque le point de départ de ce magnifique hommage, dont on retiendra de beaux temps forts : le swing incroyable de Hugh Coltman et Airelle  Besson sur It could happen to you, le très sensible Funny Valentine par Sandra Nkake et Airelle Besson, l’interprétation davantage « crooner » de Born to be blue par Hugh Coltman, la très belle introduction du pianiste sur The thrill is gone. La soirée se termine par une improvisation à trois trompettes, Luca Aquino, qui jouait plus tôt dans la journée (voir la chronique sur le « concert-promenade ») ayant rejoint ses deux compères sur scène. Ce concert fut d’autant plus émouvant qu’il fut aussi l’avant-dernier d’Airelle Besson à Coutances. La jeune trompettiste, en résidence depuis trois ans, laisse en effet les clés à Anne Pacéo.

 So long, Airelle !

Répondre à Howardtix Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *